L'ÉTONNANTE ÉGLISE de NEVACHE
DÉDIÉE au FÉMININ SACRÉ...

Page 8 : Portail Sud des deux Communautés...

C'est un point très important, quand on met une porte latérale à une église, c'est souvent pour favoriser l'accès à une communauté de religieux ou d'hospitaliers par le biais d'un cloitre afin de respecter leurs espaces privés. Dans une région froide comme Névache à 1600 mètres d'altitude, pour toutes les habitations, om limite le nombre de portes et de fenêtres au strict minimum.

La présence de cette porte indique qu'il y avait certainement un hospice du côté Sud, entre le cimetière et la Clarée. Plus tard au XVIIème siècle, il y eu aussi une léproserie installée sur la rive droite du torrent et il reste encore les vestiges en pierres de nombreuses maisons que l'on peut apercevoir en montant le sentier qui mène de Ville Haute au lac de Cristol...

Cette porte Sud est déja richement décorée par les entablements, les colonnes et les cintres mais elle l'est aussi par une fresque redécouverte en 1960 grâce à la tenacité de l'abbé Romagne, dernier curé de Névache. Elle aurait été dissimulée par un crépis lors de la révolution française mais pourquoi ? Les révolutionnaires ne se sont attaqués qu'aux symboles royaux et princiers et ils n'avaient pas de raison de s'attaquer à cette fresque. On a simplement voulu la dissimuler mais pourquoi ?