L'ÉTONNANTE ÉGLISE de NEVACHE
DÉDIÉE au FÉMININ SACRÉ...

Page 20 : 1789, une sculpture pour protéger l'église des saccages de la révolution française !

Sur le mur de la chapelle Ouest construite vers l'an 1629, une sculpture étonnante a été rajoutée. En dessous de la date qui pourrait signifier un changement d'orientation à partir de cette époque, se trouve un visage de femme entre deux symboles, à gauche, une feuille de vigne vierge. Or la feuille de vigne est une des figures allégoriques de l'Automne, du mois de septembre, de la Joie, de l'Entraide, de la Solidarité et de l'Amitié. Le cep de vigne et son fruit sont considérés comme des symboles du Christ, du sang versé lors de son sacrifice et de l'eucharistie. Dans un passage de l'Evangile de Jean, Jésus affirme : "Je suis la Vraie vigne"...

De l'autre côté, à droite, Pierre ne peut encore identifier le symbole qui s'y trouve…

Sous le visage de la femme, se trouve un écusson qu'elle tient de ses deux mains. Deux Etoiles de Marie sont disposées à la place de ses seins. Entre les deux a été placée une croix Tau, la croix des Antonins, dont la tige se fend en deux comme pour indiquer deux voies différentes qui se rejoignent. Elles encadrent un troisième motif encore non reconnu par Pierre.

Cette sculpture prouve que les deux communautés étaient toujours actives à cette époque et qu'elles souhaitaient continuer à travailler sans subir la colère du peuple contre les aristocrates et leurs protégés.